Download PDF by Jean-Louis Berger: Apprendre : la rencontre entre motivation et métacognition:

By Jean-Louis Berger

ISBN-10: 3034316739

ISBN-13: 9783034316736

Les avancées technologiques et les alterations du monde du travail requièrent los angeles formation d’apprenants en mesure de se recycler professionnellement, de suivre des formations keeps poussées, soit d’apprendre tout au lengthy de los angeles vie. remark préparer les individus à un tel défi ? Une compétence clé pour y faire face est le développement de l’autorégulation de l’apprentissage. Cet ouvrage traite des processus d’apprentissage chez des teenagers et jeunes adultes. Le valuable objet consiste à comprendre remark ces étudiants s’autorégulent, autrement dit remark les features motivationnels, cognitifs et métacognitifs interagissent, dans leurs processus d’apprentissage. Cette réflexion est menée à partir d’une étude portant sur l’apprentissage des mathématiques dans le contexte de leur destiny career.

Show description

Read or Download Apprendre : la rencontre entre motivation et métacognition: Autorégulation dans l'apprentissage des mathématiques en formation professionnelle (Exploration) PDF

Similar french_1 books

Additional info for Apprendre : la rencontre entre motivation et métacognition: Autorégulation dans l'apprentissage des mathématiques en formation professionnelle (Exploration)

Sample text

Précisons toutefois que ces jugements et sentiments ne concernent pas des aspects affectifs ou motivationnels (cognitions dites «chaudes»; hot cognitions 3) mais des «impressions», telles que le sentiment de connaître ou le sentiment que l’apprentissage sera plus ou moins facile. Son et Metcalfe (2000), dans leurs travaux fondés sur le 1 2 3 Avec Pressley, Forrest-Pressley, Elliot-Faust et Miller (1985), nous adoptons la définition suivante du concept de stratégie: «A strategy is composed of cognitive operations over and above the processes that are natural consequences of carrying out the task, ranging from one such operation to a se-quence of interdependent operations.

Elles nourrissent les stratégies métacognitives (ici nommées «fonctions exécutives») qui sont exemplifiées par l’anticipation, la planification et le contrôle. A leur tour, ces stratégies guident et coordonnent les cognitions telles que les processus d’encodage, d’autorépétition, de comparaison, de classification ou plus généralement le choix et l’application de stratégies cognitives d’apprentissage. Le modèle présente un caractère heuristique, les influences et dépendances entre les niveaux et les composantes découlant de nombreux autres facteurs non inclus.

Le seul jugement de monitorage rétrospectif est le confidence judgment (jugement de confiance en sa réponse). Ces jugements ont été opérationnalisés sous la forme de rapports introspectifs (en particulier autorapportés sur une échelle de Likert), alors que les processus de contrôle sont décelés par des observations du comportement (telles que le temps consacré à l’étude des items). Ce modèle théorique peut être qualifié de «purement cognitif» ou de modèle de cognition froide. Nous pouvons lui reprocher de ne pas considérer les aspects motivationnels et émotionnels du fonctionnement intellectuel.

Download PDF sample

Apprendre : la rencontre entre motivation et métacognition: Autorégulation dans l'apprentissage des mathématiques en formation professionnelle (Exploration) by Jean-Louis Berger


by John
4.3

Rated 4.63 of 5 – based on 5 votes